4 réflexions sur « Journal d’un confinement – Jour 34 »

  1. J’avoue que j’apprécie particulièrement la solitude (sans être une sauvage) et que le confinement m’arrange bien dans un certain sens (bon, après, il y a des limites, j’ai pas envie que ça dure 6 mois et j’apprécierais de revoir mes amis et ma famille. Et c’est clair que je suis assez triste et touchée pour toutes les victimes). Du coup, le développement de « l’agoraphobie », j’approuve ! A titre d’exemple, ça m’insupporte que des gens ne comprennent pas que non, je peux vivre sans aller manger avec les collègues TOUS les midis et que j’apprécie de lire seule. Au bout d’un moment, les groupes ça me hérisse.

    Mais je me demande combien de gens vont se dire que finalement le télétravail c’est pas mal chouette et qu’on a pas besoin d’être fourré H24 avec des collègues.

    Par contre, c’est peut-être l’effet du confinement, mais en général je commente quasi jamais sur les blogsBD et là… j’en fais une avalanche par rapport à d’habitude. Je viens même de commenter chez un « collègue » :D

    En tout cas, encore un grand merci pour toutes tes oeuvres que tu nous permets de découvrir gratuitement. C’est toujours très chouette.

Répondre à petitelune Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *