2 réflexions sur « La Prépa #64 »

  1. Qui est le plus crétin… celle qui menace au milieu d’un couloir ou celui qui menace au milieu d’un couloir en en venant aux mains…

    Par contre, j’avoue que j’adhère moins à la tournure de l’histoire… j’aimais bien le côté tranche de vie et ça me perturbe que tout d’un coup, il y ait un meurtre à résoudre. Mais ça n’enlève rien à la qualité de l’histoire 😉

    1. Je comprends que la tournure de l’histoire puisse dérouter, mais le projet a toujours été pensé en ce sens. À l’origine, c’était même un polar.

Répondre à Belzaran Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.