L’Ennui #9

L’Ennui #9 – Aquarelle & crayon – 24×32 cm

Vous pouvez désormais cliquer sur l’image pour la voir en plus grand.

Si j’avais pris l’habitude de cloisonner mes séries à un type de technique (L’Ennui et The Call of the Wild pour l’acrylique, Confinée et Mon Essentielle pour l’aquarelle), j’ai eu envie de déconfiner le tout avec ce dessin. Après tout, le concept de série m’a été nécessaire pour passer un cap, avoir l’idée de travailler des sujets, m’affirmer par ce biais. Maintenant que mes thématiques sont plus claires, je ressens moins le besoin d’y ajouter un format. Dans le même genre, ma série de relecture de mythes bibliques s’est exprimé autant à l’aquarelle qu’à l’acrylique. Une partie de moi reste quand même convaincue que les acryliques sont plus « nobles » que l’aquarelle. Une belle connerie.

Cette peinture montrer cependant encore ma difficulté à dessiner des femmes typées asiatiques. Cela se passe beaucoup dans les yeux, et j’ai beau reproduire ce que je vois sur les photos, ça ne marche pas vraiment. Il va falloir encore bosser ! Au moins, j’aime beaucoup le regard et la présence du modèle.

Au sujet sur lequel j’ai travaillé : la transparence du verre. C’est inédit pour moi et ça fait partie d’un champ de la peinture qu’il me faut explorer pour améliorer encore et toujours mes peintures.

Les étapes de la peinture :

Le crayonné
Les bases de la couleur, avant de vraiment s’attaquer au verre et d’ajouter davantage de contrastes (notamment sur le visage)

4 réflexions sur « L’Ennui #9 »

  1. Très jolie! Je trouve que c’est une de tes peintures les plus réussies!
    J’aime beaucoup le travail sur la lumière, et la pose est très bien rendue!
    Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *