Corriger les cases

Je profite de mes vacances d’été pour reprendre certaines cases de La Prépa. Même si j’ai adopté le principe de redessiner les cases qui ne me plaisent pas avant de les publier, il y en a toujours qui passent le contrôle. Souvent, des lecteurs pointent des erreurs trop voyantes. J’avais en tête que j’avais certaines planches à retoucher, c’est désormais chose faite. J’avais déjà eu recours à ces retouches pour Jotunheimen.

Continuer la lecture de « Corriger les cases »

Travailler en parallèle

Depuis la fin de Jotunheimen, je m’efforce d’améliorer mon efficacité au dessin. La bande-dessinée est un art long et exigeant et il faut savoir mener son projet sur de longs mois (ou années). Ainsi, je travaille en parallèle pour avancer plus vite.

La réalisation d’une bande-dessinée comporte les étapes suivantes :

  • Écrire le scénario
  • Faire les études de personnages
  • Réaliser le storyboard
  • Réaliser le crayonné des pages
  • Encrer les pages
  • Coloriser les pages

Continuer la lecture de « Travailler en parallèle »

Anthropomorphisme & personnages

La Prépa prend du retard. Outre les projets qui repoussent son démarrage (exposition Mét4morphoses, publication de Jotunheimen et Chemins détournés…), la préparation demande beaucoup d’attention. Pour une BD qui devrait me prendre 4 ans à dessiner, mieux vaut partir sur de bonnes bases…

Le scénario est finalisé, les problématiques graphiques apparaissent. Un exemple concret pour comprendre : les retouches de scénario m’ont fait intégrer un nouveau personnage. Il faut alors choisir son animal, sa corpulence et travailler son trait. Même s’il n’apparaît pas dans les premières pages, mieux vaut y réfléchir avant afin de penser à la cohérence d’ensemble. Continuer la lecture de « Anthropomorphisme & personnages »

La Basketteuse

La Basketteuse – Encre de chine et aquarelle – 21×14,5cm

La Basketteuse
Aquarelle – format A5

Actuellement, vous avez du remarquer que je produis surtout des aquarelles plus que des bande dessinées. En effet, je prépare une exposition. Je vous en dirais plus lorsque j’en saurais moi-même plus, mais j’ai pour commande une douzaine d’illustrations à réaliser. Continuer la lecture de « La Basketteuse »

Chercher le modèle

Aujourd’hui, je vous explique ma nouvelle façon de travailler les planches, en prévision de La Prépa. Pinceau, aquarelle et table lumineuse au programme !

La Prépa est un défi technique pour moi. À chaque projet, j’aime changer de façon de faire. Cela permet de progresser, mais aussi d’éviter la lassitude. Ainsi, un petit rappel de mes dernière réalisations permet de comprendre mes pulsions de changement :

  • Le Modèle Vivant : format A4, plume, noir & blanc
  • Salle des Profs : format A3, plume, aquarelle
  • L’Éveil des sens : format carré 21×21, plume, noir & blanc
  • Jotunheimen : format A3, plume, couleurs numériques
  • La Prépa : format A3, pinceau, aquarelle

Continuer la lecture de « Chercher le modèle »

Sweet Home 3D

Sur Jotunheimen, les décors en intérieur m’ont fait sacrément suer. Afin de me simplifier la vie, j’avais envie de modéliser en 3D les environnements les plus fréquemment vus dans La Prépa. Petite explication de mon utilisation de Sweet Home 3D

Le logiciel

Je fais de la 3D depuis longtemps, mais je voulais un logiciel simple, rapide et gratuit. Comme les profs de technologie font de l’architecture d’intérieur en classe, je suis tombé par hasard sur un ordinateur du collège sur Sweet Home 3D. Il est simple, il va vite, ça me suffit amplement. Il y a peut-être mieux sur le marché (je suis à l’écoute de vos proposition), mais je n’ai pas cherché plus que ça puisque ce que j’ai trouvé me convenait. Continuer la lecture de « Sweet Home 3D »

La Prépa – Scénario #1

Écrire un nouveau projet est un moment particulièrement excitant. L’histoire se crée au fur et à mesure, les personnages se construisent… L’idée de départ, souvent ténue, prend corps et se développe. C’est vraiment le moment que je préfère dans la création. Autant prendre le temps d’en parler, non ?

Note : Tous les documents présentés dans l’article ne spoilent rien de l’histoire. Certains éléments du scénario qui sont indiqués ont parfois été modifiés ou supprimés.

La création d’une histoire démarre toujours sur une idée. Ça peut être une univers (« tiens, j’ai envie d’écrire de la SF ! »), une inspiration (« Lapinot, c’est trop bien, je veux faire pareil ! »), une anecdote glanée… Ou sa vie personnelle. Comme pour beaucoup de mes projets, La Prépa a une histoire tumultueuse. Continuer la lecture de « La Prépa – Scénario #1 »

Recomposer la planche

Ma dernière planche a eu droit à un traitement particulier de recomposition des cases. Petite étude de cas avec la page 55 sur comment équilibrer sa planche.

La planche 55 montre Laura au sol, blessée, et Alexis s’occupant d’elle. Elle manque forcément de mouvement et il fallait varier les plans pour animer l’ensemble. Voilà à quoi ressemblait la première version :

Continuer la lecture de « Recomposer la planche »

Refaire et encore refaire

J’ai passé un cap le jour où j’ai accepté l’idée de refaire des cases ratées (aussi et ). Mais il arrive parfois que sur une planche, les difficultés s’accumulent… Et lorsque ces difficultés sont de natures différentes, il y a de quoi devenir fou et refaire… 4 cases !

Je l’avais déjà évoqué, mais j’ai réalisé la majorité de mes storyboards avant de m’améliorer en perspective. Depuis, j’ai supprimé beaucoup de plans vus de profil ou de face que je trouve trop statiques. Ainsi, quand je dessine ma planche, je dois souvent changer les cadrages. Parfois, je ne le fais pas et je le regrette.

Note : Cet article est aussi l’occasion de montrer beaucoup de crayonnés et de work in progress.

Continuer la lecture de « Refaire et encore refaire »

Un jardin divin – Scénario

makingofComme souvent, j’avais démarré le projet sans finaliser pleinement le scénario. Ayant perdu la première planche, je n’avais que de simples dialogues à me mettre sous la dent. Et encore… Pas de quoi terminer la planche ! Continuer la lecture de « Un jardin divin – Scénario »

Créer sa propre police de caractère gratuitement

Faire sa propre police d’écriture, en BD, a de nombreux avantages. Cela permet un rendu plus propre, mais surtout unique. Pour ma part, cela m’a pris une journée pour aller d’un bout à l’autre de la police. Un investissement pas si important au niveau temporel, mais assez fastidieux dans les faits.

Pour ce tutoriel, je ne prétends pas montrer la façon la plus efficace ou rapide pour créer sa police. Je sais que certains programmes font cela mieux et/ou plus vite, ou que certains graphistes écrivent des scripts pour automatiser les tâches. Le but est de montrer comment faire sa police de caractère quand on n’y connait rien et avec des logiciels gratuits. Continuer la lecture de « Créer sa propre police de caractère gratuitement »

Une bonne correction

Si vous suivez le blog régulièrement, vous savez que je n’ai plus peur d’aller modifier mes BD’s quand des cases ne me conviennent pas. J’ai profité de ma nouvelle table lumineuse pour apporter des changements mineurs (mais nécessaires) à deux vieilles cases.

Tout commence alors que Nicolas Archimède colorise la planche 9. Il m’envoie alors un message, se posant des questions existentielles sur la signification d’un détail d’une planche. Au niveau du bras d’Alexis, une sorte de cordon traîne, mais qu’est-ce ? Un bout du sac à dos ? Après m’avoir posé la question, force est de constater que c’est une erreur… Continuer la lecture de « Une bonne correction »