Bilan 2018 – Illustration

Au-delà de la bande-dessinée, 2018 a été une nouvelle fois l’occasion pour moi de m’essayer à l’illustration.

Exposition Mét4morphoses

Même si les illustrations ont été réalisées en 2017, l’exposition collection Mét4morphoses à laquelle j’ai participé a bien eu lieu en 2018. Je vous invite à (re)lire mon bilan déjà rédigé à l’époque (bilan #1, bilan #2, bilan #3).

Quelles ambitions en 2018 ?

Cette exposition a été un révélateur – en plus de mes cours de dessin/peinture – de mes problèmes de composition. J’ai ainsi travaillé tout au long de l’année à les améliorer en dessinant toujours des personnages (fan-arts, portraits animaliers ou humains).

J’ai également systématisé l’idée de changer mes décors. En effet, je travaille pour mes illustrations d’après photo. Mais parfois seule la pose du modèle me convient, pas la composition d’ensemble (lumière, couleurs, agencement du décor…).

Je profite de ma première illustration de 2019 pour vous montrer le principe. Pour cette illustration, j’ai utilisé une photo de l’un de mes modèles préférées.

Voilà le résultat une fois retravaillé. Seule la pose et le fauteuil sont dans la photo originale.

Inktober

Cette année, j’ai participé à l’Inktober. J’avais toujours été contre ce challenge qui consistait à réaliser un dessin par jour. Il me paraissait bien trop chronophage.

Ma professeur de dessin de cette année nous a conseillé de travailler avec un carnet à dessin. De croquer des personnes, des décors, partout, tout le temps, de noter des idées… C’est une pratique que j’avais laissé tomber, car je voulais toujours faire des illustrations finies. Publiables. L’Inktober tombait ainsi à pic pour me lancer dans l’aventure du carnet…

L’autre point qui m’a poussé à réaliser l’Inktober était que je voulais travailler sur les visages humains. En effet, mon prochain prochain ne sera peut-être pas anthropomorphe et il faut que je me prépare… Ainsi, comme cela faisait longtemps que je voulais réaliser des fan-arts (mais sans prendre le temps de le faire), je me suis créé ma propre liste de personnages fictifs féminins.

Le tout a été un succès de principe. J’ai réalisé mes 31 dessins, mais ils sont très inégaux en qualité. J’espérais pouvoir tester des choses au niveau de l’encrage mais le papier de mon carnet s’est vite montré réticent à la plume… Il n’y a donc pas eu autant d’expérimentation que je l’aurais voulu.

J’espérais aussi que l’Inktober, par le biais des réseaux sociaux (et d’Instagram) me permettrait de gagner en lisibilité. En soit, c’est un échec cuisant. Pas plus de visibilité que d’habitude (voire moins) et pas d’augmentation de followers particulière…

Au final, je suis content d’avoir fait l’Inktober cette année. C’était intéressant à réaliser, mais il y a peu de chances que je le refasse en 2019. Je préfère avancer ma BD !

L’illustration est un univers à part de la bande-dessinée. J’y prends toujours beaucoup de plaisir et il y a peu de chances que je le mette de côté. J’espère l’année prochaine arriver à travailler de plus grands formats, car actuellement je ne dépasse que rarement le format A5…

0 réflexion sur « Bilan 2018 – Illustration »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *