Faisons un tour dans le 13ème

page00_encree_SD

page01_encree_SD

Après plusieurs pages de test, voilà le véritable démarrage de Jotunheimen : la page 1 ! C’est parti pour cette histoire qui, j’espère, vous plaira. Il n’y a plus qu’à mettre en couleur maintenant…

Concernant le titre, Jotunheimen, je me pose encore beaucoup de questions. En effet, mes amis qui m’en parlent sont bien incapables de le prononcer et c’est donc au niveau communication une erreur. Mais d’ici la fin de la BD, j’ai le temps de réfléchir.

8 réflexions sur « Faisons un tour dans le 13ème »

  1. Perso j’aime bien le titre. Cependant c’est vrai qu’un nom propre peu, voir pas connu est pas le plus facile à retenir pour tout le monde. Mais veux-tu toucher le grand public ?

  2. Belle planche. Pour le nom, je vois pas trop le problème, c’est facilement identifiable, personnellement je le trouve mémorisable aussi.
    Quant à la prononciation, ça n’est pas très grave non plus, chacun le prononce comme il veut dans sa tête à la lecture, ça n’est pas compliqué à lire, c’est pas comme si tu avais titré Eyjafjallajökull.
    Pendant longtemps, j’ai lu « Belzaran » au lieu de « Belzarane », mais ça ne change rien aux BDs.

      1. Affreux ? Non ! Difficile peut-être pour nous parisiens sans notion d’allemand mais tout dépend de ton contexte / ta culture / ton expérience / la renommée de la ville… . Les villes du Nord ne sont pas toute simples à dire, les villes des Pyrénées non plus, etc. etc. . Quand la région est limitrophe c’est parfois en effet un peu moins simple (mais pas affreux ;-) ).
        Si Paris n’était pas aussi connue, peut-être que beaucoup de nos compatriotes diraient « Pariss » … ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *