Un peu de détente après la marche

Laura_15_SD

Avec la rentrée scolaire, il est temps pour moi de me remettre à Jotunheimen. Mais plutôt que de faire une planche, je me suis dérouillé le poignet en dessinant Laura, elle qui possède une sensualité toute… animale !

Plus sérieusement, comme pour beaucoup d’illustrations, j’en profite pour travailler le trait au pinceau. Si je reviens plus tard à un dessin moins réaliste, j’espère pouvoir réaliser un projet au pinceau, car c’est de loin le trait que je préfère.

Ici, j’ai essayé de bien travailler les épaisseur de trait pour mieux donner les volumes. Par exemple, les traits sont plus épais lorsqu’ils correspondent à une zone plus sombre (souvent vers le bas, assez logiquement). L’un des raté est le haut du mollet du dessus, trop épais alors que très lumineux. Ce n’est pas encore parfait, mais je commence à progresser.  Voilà la version noir et blanc :

Laura_15_NB

Pour l’aquarelle, j’ai fini par saisir qu’il me fallait poser un fond d’ensemble. J’ai donc acheté le pinceau adéquat et les illustrations ont ainsi un peu plus d’ambiance. Il faut ajouter à ça que je dessine mes aquarelles uniquement sur du papier 300g/m² pour que ça arrête de gondoler. Je mets beaucoup moins de temps à scanner et à retoucher ensuite.

12 réflexions sur « Un peu de détente après la marche »

  1. Tu achètes des cahiers de papier aquarelle encollé sur les bords ? C’est extra pour tenir la feuille tendue. C’est un peu moins bien que de tendre une feuille humide sur une planche, maintenue avec du kraft gommé, mais c’est pratique car sans préparation et transportable. Il exite des formats rectangulaires et carrés. Notre prof. nous a fait acheter du Quattro de chez Hahnemüle.Je trouve qu’il permet bien la réabsorption de l’aquarelle par un pinceau ou un papier absorbant pour faire les lumières ou des retouches. Par contre je connait pas sa réaction avec l’encre de chine. Je fait mes dessins à l’encre que je doit aquareller sur du Canson aquarelle 300g pour le moment.

    1. J’ai des carnets de papier encollé en effet. Ça évite en effet la technique de la feuille humide tendue, pas toujours bien pratique.

      En ce moment, je regrette surtout le train de ces papiers qui passe très mal au scanner.

  2. Ouah ! C’est vraiment classe ! Y’a pas à dire, c’est très réussi, le pinceau te vas très bien ! :D

    Ptit truc peut être, le short pourrait faire un peu plus le tour de la cuisse droite à son extrémité.

  3. Très chouette, l’épaule dénudée est très sexy !
    Le héros succombera t-il à son charme ? Le repoussera t-elle ? Seront ils amoureux ? Heureux ? Malheureux ????
    La suite ! Vite !
    Et tu peux continuer à « te dérouiller le poignet » en dessinant des filles sensuelles, ça te va bien ! ;-)

  4. Vraiment chouette. Tu t’es sacrément amélioré pour ce qui est du dessin de personnage! Le seul petit défaut serait le bras droit de Laura, il est posé de façon un peu crispée sur la cuisse. Elle a l’air assez détentue, p-e aurait-il été préférable de laisser le bras retomber par devant. Mais cela ne gêne pas, la pause reste très naturelle, le trait au pinceau est élégant et la couleur simple et bien effectuée. Le personnage à l’air vivant, on la verrait presque lever la tête vers ce qui l’interpelle.

Répondre à Philgreff Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *