La verdure norvégienne

W24Jotudef

Voilà le deuxième test de Nicolas Archimède pour la colorisation de Jotunheimen. L’idée est de garder une palette de couleurs pas trop étendue et de limiter les ombrages. Ce test reprend une planche typique de la partie randonnée de l’histoire : verdure, rochers et montagnes !

Encore une fois, toutes remarques constructives sont bonne à prendre. Lui et moi sommes ouverts aux suggestions puisqu’il s’agit pour le moment de premiers tests. Et nous ne voudrions pas tout remettre en cause la colorisation après vingt planches.

16 réflexions sur « La verdure norvégienne »

  1. C’est chouette, ça rend bien sur les 2 planches. Mais je me dis que ça doit être frustrant, quand on a vu le paysage pour de vrai, de se trouver face à l’impossibilité de s’approcher de ce que ça doit être en réalité.

  2. Le goût des couleurs entre elles est toujours bon !

    Par contre les cases 2 et 3 me gênent un peu.

    La 2 me fais un peu bloquer, je me demande si il faudrait pas un reflet dans l’eau de ce qu’il y a dessus ou même ptet juste de l’ombre.

    Et la 3 y’a un problème dessin, l’eau peut pas couler comme ça vu d’où elle part, ptet un problème de pers à l’origine ?

    Sinon ça fait de la belle page agréable à lire ! :)

    1. Je vois ce que tu veux dire pour la chute d’eau, mais je l’aime beaucoup ainsi.

      Pour la case 2, c’est de l’eau qui dort, donc je souhaite une certaine sobriété.

  3. Ah ouais, ça fait vachement moins amateur qu’en NB.
    Le « y apportant la vie deux heures plus tard » sonne bizarre, quand même.

Répondre à Belzaran Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *