7 réflexions sur « Eveil des Sens (53-54) »

  1. Ah donc je comprends mieux maintenant, cette réponse étrange quand, pour une dédicace à LyonBD, je t’avais demandé ce canard « mignon » et où tu m’avais rétorqué « Mignon ? Et pourtant, c’est un grand pervers » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *