2 réflexions sur « Les vertiges de l’amour »

  1. Bonjour,
    Je suis un peu déçu par la case 3. Je ne vois pas la « splendeur du paysage » peut-être te bases tu sur la colorisation mais en l’état, je trouve que cela manque de travail de matière. Travail de matière que tu maîtrises plutôt très bien, la preuve sur la case suivante qui est superbe et très efficace. Ton travail sur la roche est très fort. Tellement fort qu’il amoindrit la case précédente (qui est sensée être « splendide »).
    En fait les herbes du premier plan de la case 3 ne suffisent pas à me donner le vertige ! Cela manque de densité.

    Là encore c’est, bien sûr, très personnel.
    Sache que j’apprécie bcp cette série (qui pour moi est vraiment un cran au dessus côté dessin par rapport à ce que tu nous a déjà présenté).
    A+
    GP.

  2. Je suis assez en phase avec le commentaire précédent. C’est d’autant plus flagrant que ça contraste avec la case d’après.
    Sinon ça se tient bien tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *