Le Soleil de Minuit

Le Soleil de Minuit – Acrylique – 24 x 32 cm

Une nouvelle peinture. J’en suis assez fier, car elle n’est pas basé sur une image existante, mais construite de bout en bout. Pour cela, j’ai d’avoir fait un test de la composition au crayon, à taille presque réelle :

Crayon – 20 x 28 cm

Cette illustration est inspirée de la nouvelle que j’écris actuellement, le sauna. Voilà l’extrait correspondant :

« Lorsque je retournai au dortoir, une rai de lumière le traversait. L’ouverture de la fenêtre avait permis au soleil de s’y frayer un chemin, si mince soit-il. Et ce rayon divin s’arrêtait sur le corps d’Hannah. Souffrant de la chaleur, elle s’était débarrassée de sa couverture. Elle me tournait le dos en une position qui aurait émoustillé Ingres au plus haut point. Sa petite culotte blanche en coton devenait en cet instant un puissant moteur érotique. Plus que tout, j’avais envie de la dessiner. Mais dans le noir, au milieu des souffles lourds des corps endormis, j’avançai ma main vers ses fesses offertes. Sa peau, si douce et lisse m’appelait. C’était un cadeau de Dieu, une offrande des cieux. Je ne pouvais la refuser. »

2 réflexions sur « Le Soleil de Minuit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *