Sea, Sex & Sun

Laura_26_SD

Il faisait très chaud aujourd’hui. Allez savoir pourquoi, j’ai eu envie de dessiner Laura à la plage…

J’ai eu cependant un gros souci : bien que j’ai attendu longtemps, l’encre a bavé lorsque j’ai passé la gomme. Vu la chaleur, ce n’était pas encore sec ?! Cela peut venir peut-être de l’encre, très fluide aujourd’hui sur le papier.

Désespéré, j’ai retouché la version en noir et blanc, puis me suis lancé quand même dans la colorisation à l’aquarelle. Et avec Photoshop, je suis parvenu à enlever les tâches disgracieuses… Ouf !

Laura_26_crayon_SD

Le crayonné presque définitif. J’ai retouché entre autres le transat.

Laura_26_encrage_SD

L’encrage au pinceau avec les tâches enlevées. J’étais rassuré de savoir que je pouvais au moins présenter celui-là J’ai même hésité à la coloriser en numérique…

Laura_26_correction_SD

Le dessin scanné en brut. On remarque les noirs pas vraiment noirs (la faute au feutre pinceau Pentel et son encre de chine diluée) et la coulure sur l’œil. Les retouches ont donc aussi consisté à raviver les couleurs et (surtout) les noirs.

0 réflexion sur « Sea, Sex & Sun »

  1. Super chouette, le regard est terriblement doux et coquin à la fois, la position du corps est cool ! ;-)
    J’ai souvent les mêmes soucis: l’encre du Pentel pas assez noire, la gomme qui salope la feuille avec une encre pas encore sèche (pinceau ou stylo bille), c’est assez rageant; et même si on peut retoucher avec l’ordi pour une diffusion sur le web, reste que l’original est plus délicat à retoucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *