Sea, Sex & Sun

Laura_26_SD

Il faisait très chaud aujourd’hui. Allez savoir pourquoi, j’ai eu envie de dessiner Laura à la plage…

J’ai eu cependant un gros souci : bien que j’ai attendu longtemps, l’encre a bavé lorsque j’ai passé la gomme. Vu la chaleur, ce n’était pas encore sec ?! Cela peut venir peut-être de l’encre, très fluide aujourd’hui sur le papier.

Désespéré, j’ai retouché la version en noir et blanc, puis me suis lancé quand même dans la colorisation à l’aquarelle. Et avec Photoshop, je suis parvenu à enlever les tâches disgracieuses… Ouf !

Laura_26_crayon_SD

Le crayonné presque définitif. J’ai retouché entre autres le transat.

Laura_26_encrage_SD

L’encrage au pinceau avec les tâches enlevées. J’étais rassuré de savoir que je pouvais au moins présenter celui-là J’ai même hésité à la coloriser en numérique…

Laura_26_correction_SD

Le dessin scanné en brut. On remarque les noirs pas vraiment noirs (la faute au feutre pinceau Pentel et son encre de chine diluée) et la coulure sur l’œil. Les retouches ont donc aussi consisté à raviver les couleurs et (surtout) les noirs.

Aquarelles écossaises

EcosseWestHighlandWay_1EcosseSkyeIsland_1EcosseLochKinlochewe_1

EcosseInchnadamph_1

Retour de vacances où, comme d’habitude, j’ai très peu dessiné. Je vous présente les quelques aquarelles réalisées, d’après photo (le temps écossais permet peu de s’arrêter pour dessiner sans se prendre un peu de pluie sur le carnet).

J’ai eu beaucoup de mal à faire ces aquarelles à cause de mon pinceau à réservoir. Je n’arrive pas à bien doser l’eau. Je peins avec du lavis complètement délavé ou alors presque à sec. Du coup, je reviens souvent sur les mêmes zones pour corriger, ce qui est une mauvaise chose en aquarelle. De même, la présence massive de grande zones herbeuses (et vertes) a rendu les réalisations périlleuses. Il me manquait clairement un grand pinceau. Mais quand on part avec un sac à dos, il faut savoir sacrifier du matériel.

Malgré tout, ces vacances ont stimulé ma créativité, puisque j’ai imaginé quatre nouvelles. J’ai également réfléchi à une possible suite à Jotunheimen. Des idées ont émergé, mais pas encore de quoi écrire une histoire vraiment intéressante (et éviter la redondance). Par contre, les noms des lieux, issus du gaélique, pourrait permettre de rester dans le ton : le tome 2 pourrait ainsi s’appeler Inchnadamph ou Kinlochewe. Et ce qui est drôle, c’est que ça ne se prononce pas du tout à l’anglaise !

Je termine sur mes projets du mois d’août. J’hésite à participer de nouveau au concours jeunes talents de quai des bulles. Cela pourrait me permettre de tester de nouvelles techniques en réalisant une planche encrée au pinceau et colorisée à l’aquarelle.

De même, j’ai une planche sur le feu pour Jotunheimen. Je pense que la publierai en septembre, quand tout le monde sera là pour la lire !

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Au pays des Géants

page37_encree_SD

Maintenant que je fais les textes à l’ordinateur, il m’arrive de nouvelles surprises. Par exemple, ici, il me manquait des lettres (le Ù) et de la ponctuation (« et »).

Ça me fait aussi de nouvelles planches avec des bulles vides :

page37_sansbulles

Tiens, je vous balance le crayonné aussi puisque je l’ai scanné :

page37_crayonné_SD